Signification des Symboles Celtiques : Histoire et Symbolisme de la Culture Celtique

Signification des Symboles Celtiques : Histoire et Symbolisme de la Culture Celtique

Les Celtes étaient un peuple ancien qui vivait en Europe occidentale et centrale à l'âge du fer. On ne sait presque rien de leurs origines, qui symbolisaient différentes choses pour différentes personnes. Dans cet article, nous allons examiner certains des symboles les plus répandus utilisés par les anciens Celtes, notamment les animaux, les éléments de la nature, les symboles spirituels et la géométrie sacrée.

Les Symboles Celtiques : animaux

Les symboles celtiques avec des animaux sont un excellent choix si vous êtes à la recherche d'un bijou cool. Les animaux sont une partie importante de la culture et de l'art celtiques. Si vous êtes à la recherche d'un tatouage celtique, vous pourriez envisager l'un des symboles suivants avec des animaux.

Les Celtes utilisent beaucoup de concepts mathématiques liés à la géométrie et aux nombres.

Les points et les carrés celtiques ont leurs équivalents dans de nombreuses cultures.

 

boucles d'oreilles patte de chien

 

Les Celtes vénéraient également de nombreux animaux. Ils croyaient aux dix éléments et pensaient que les animaux pouvaient donner un sens au monde.

La mythologie celtique tire son nom de la langue des Celtes, qui était liée à la langue grecque. Lorsque les Celtes parlaient leur langue, leurs noms étaient différents de ceux des autres langues germaniques.

Pour faire court, les Celtes croyaient en de nombreux dieux. Il s'agissait des dieux principaux de la tribu, des pères et des frères d'autres dieux, et d'autres dieux moins importants. En général, ils croyaient en un panthéon de milliers de dieux.

Les Celtes aimaient beaucoup représenter des animaux ayant des caractéristiques humaines. Ils les plaçaient autour des murs de leurs maisons, temples et sanctuaires et les montraient en train de profiter de l'une des principales fêtes des Celtes.

Ces illustrations et photos de Celtes avec des animaux nous montrent la croyance celte en de nombreux dieux. Les épées sur les mains de l'un des animaux ont une signification particulière.

art celtique

Les Celtes croyaient en trois principaux types de dieux : Amshur, Cronos et Lykaon.

Les symboles celtiques : des éléments de la nature

Les symboles celtiques sont souvent issus de la nature. Ils comprennent quatre éléments : le feu, l'air, la terre et l'eau. Ces éléments sont représentés par les symboles suivants : le soleil, la lune, les étoiles, l'arbre, le serpent, le poisson, le taureau et le nœud. À cet égard, les Celtes étaient un peuple très spirituel et philosophique, qui croyait en une puissance supérieure au-delà de lui-même et qui utilisait donc les symboles de la nature. Pourquoi ne pas symboliser cela par un collier lune ou encore un collier arbre de vie

collier lune

Les nœuds celtiques étaient souvent utilisés pour représenter un groupe ou un ensemble de personnes. Ils avaient cependant une autre signification. Les Celtes croyaient que les nœuds pouvaient porter chance. De nombreux nœuds utilisés aujourd'hui imitent en fait la forme des nœuds celtiques.

Chaque nœud celte avait également une signification particulière. Par exemple, le nœud du soleil à trois branches symbolisait les trois grandes maisons des Celtes, à savoir le soleil, la lune et la nouvelle année. On croyait généralement qu'en faisant un nœud au soleil, on renforçait le lien entre les deux considérés comme un tout ; on renforçait ainsi notre identité, notre destin et notre énergie.

La nature était représentée par les arbres. Les arbres poussaient partout sur les terres celtes. Ils étaient considérés comme des guides et des symboles de la puissance et de la fertilité de la forêt. Mais le symbolisme ne s'arrête pas là. Les arbres étaient souvent décrits comme des "catelles", des "symboles" ou même des "emblèmes". L'arbre qui symbolisait un village, une rivière ou un terrain de chasse était souvent choisi à cette fin.

collier arbre de vie celte

Les symboles celtiques : spirituels et religieux

Les symboles celtiques ont une longue histoire. Ils étaient utilisés par les Celtes pour décorer leurs objets et ils représentaient leurs croyances. Les symboles celtiques comme la spirale et le Triskele sont des exemples de symboles anciens utilisés depuis longtemps.

L'utilisation cérémonielle de la spirale peut être datée d'environ le 12e siècle avant J.-C. Il s'agissait probablement d'un symbole très courant chez les Celtes du Moyen Âge. Selon des dessins anciens, les Celtes utilisaient la spirale pour symboliser des objets qu'ils trouvaient dans la nature. Ils l'utilisaient comme un moyen d'identifier des objets spécifiques. 

Les Celtes utilisaient la géométrie religieuse et sacrée dans leurs dessins. Un autre auteur, mentionne que c'était une pratique courante chez les Celtes d'inclure des dieux dans leur architecture religieuse et rituelle. Les cercles et les carrés entourant les espaces sacrés, ainsi que le placement et l'alignement des objets, étaient considérés comme très importants.

Voici quelques exemples de symboles religieux que l'on retrouve chez les anciens Celtes, mais pas seulement :

Selon les Celtes médiévaux, le carré symbolisait la fertilité.

Lorsqu'il est sculpté, le carré représente souvent une croix.

La spirale, surtout dans le design représentait une relation particulière avec la nature. Elle signifiait la discipline, la patience ou le mystère. Dans les anciens dessins des Celtes, la spirale représentait souvent "l'éternel retour". Elle était particulièrement associée au Tuatha De Danaan, l'ancienne bénédiction des Irlandais.

Symboles celtiques : géométrie sacrée

Les Celtes croyaient en la magie du monde qui les entourait, et ils ont intégré la géométrie non euclidienne dans leurs dessins. Les symboles celtes, comme le triquetra, représentent l'union de trois forces dans l'univers (le Père, le Fils et le Saint-Esprit) ainsi que les trois étapes de la vie (enfance, âge adulte et vieillesse). Le triquetra était considéré comme un charme protecteur ; plumes pointues au sommet de bâtons pointus, les triquetras peuvent être trouvés partout dans le monde. Le triquetra changeait de forme en fonction des croyances des personnes qui l'utilisaient.

Le design du triquetra était extrêmement important pour les Celtes, en particulier les Celtes d'Irlande. Les points représentaient les trois domaines de la vie (l'utérus, le corps et l'esprit), les liens entre les trois formaient la triple hélice de l'univers. Et les points culminants de cette représentation géométrique ressemblaient aux étoiles de la Grande Ourse.

triquetra

Les Celtes croyaient que les petits esprits des êtres vivants habitaient le sang et les os des morts de cette façon. On pouvait savoir si quelqu'un avait été un dieu ou un mort sans regarder ses os. De même, selon certains Celtes, le sang d'une personne était considéré comme son âme.

Lorsque nous voyons une grande croix sur un autel, cela signifie que l'église honore d'une certaine manière les âmes des défunts. Chaque église possédait au moins une croix de ce type.

Dans certains pays, les Celtes apparaissaient comme des autorités en matière de foi, d'autres comme des autorités en matière de culture. Les Celtes étaient cosmologistes, astrologues et alchimistes, et les deux positions qu'ils occupaient étaient très différentes.